BIEN COMMENCER SA JOURNÉE : UN PETIT DÉJEUNER AVEC DE L’ÉNERGIE “YANG” !

Par quoi commencez-vous votre journée ? Un déjeuner de roi ?
Ou bien préférez-vous prolonger le jeûne de la nuit, et ne le rompre qu’en fin de matinée ou à midi ?
Pour certains, le petit déjeuner est le repas le plus important. Voyez un peu le typique petit déjeuner anglais, avec sa dose de protéines, qu’on trouve dans les œufs, la charcuterie, les haricots…
Pour d’autres, le mieux est de manger à peine un fruit, ou de juste boire un thé !
Difficile de faire son choix ! Chacun a son idée. Êtes-vous perdus entre tous les préjugés qu’on peut entendre sur la question ?
Les recommandations officielles sont les suivantes :

  • un jus de fruits frais
  • un produit laitier
  • une boisson chaude
  • des céréales
  • et du sucre !

Tout cela va à l’encontre de mes idées saines et diététiques !

Aujourd’hui, je vous propose plutôt de vous laisser tenter par un petit déjeuner macrobiotique… Un repas qui vous apporte suffisamment d’énergie grâce à ses forces “Yang” .
Venez tester !
Et donnez votre avis !

Première chose, halte au sucre et aux produits laitiers !

Vous pouvez lire mon article sur les raisons pour lesquelles il est conseillé d’éviter le sucre et les produits laitiers ici.
Pour la boisson chaude donc, évitez d’y ajouter des produits laitiers, et du sucre !
Optez plutôt pour du thé, de la tisane, ou de la chicorée. Choisissez plutôt une petite tasse (la valeur d’une tasse à café), et buvez lentement votre boisson, en la laissant quelques instants dans la bouche avant de l’avaler… « Mâchez vos boissons », disait Gandhi. Venez en apprendre plus sur la mastication.
Passez ensuite aux choses solides. La prochaine occasion de boire sera environ 1 ou 2 heures après le repas, pour ne pas perturber la digestion.
Vous avez l’habitude de boire en mangeant ?
Essayez d’abandonner ce réflexe. Si vous mastiquez beaucoup, vous n’aurez pas la sensation de soif !

Les fruits ?

Il est préférable de les prendre plutôt dans l’après-midi, ou en tant que desserts au repas de midi (s’ils sont cuits). Les fruits crus se digèrent mal s’ils sont mélangés à d’autres aliments.
Évitez de prendre des fruits frais au petit déjeuner : ils sont très « yin ». Si vous avez l’habitude de prendre un petit déjeuner 100% fruits, commencez par remplacer vos fruits crus par des fruits cuits, même légèrement, et réduisez la quantité.

Avez vous un « creux » vers 11h ?

C’est peut-être parce que votre petit déjeuner est trop « Yin », non ?
A ce moment là, prévoyez un vrai petit déjeuner à 10 ou 11h… Si vous n’êtes toujours pas décidé à abandonner vos fruits au lever. Quitte à prendre votre repas de midi vers 13 ou 14h !
Un vrai petit déjeuner ? C’est un petit déjeuner à base de céréales complètes, pour vous donner de l’énergie.
Passons donc au cœur du sujet : le petit déjeuner que je vous conseille !

La base de mon petit déjeuner, ce sont les céréales.

L’idéal : 1 portion de riz complet + 1 portion d’une autre céréale. Vous pouvez consommer un reste de céréales cuites la veille, ou bien cuire des céréales au matin, par exemple sous forme de crème de céréales. Le porridge d’avoine est un bon exemple de petit déjeuner traditionnel. Cliquez ici pour lire mon article sur le lien entre équilibre et traditions alimentaires.
Au petit déjeuner, vous pouvez également utiliser comme base le pain complet ou intégral au levain naturel, le pain Ohsawa, et des galettes de riz ou pain des fleurs (de manière occasionnelle, parce qu’ils sont beaucoup moins nourrissants que le pain). Pensez à utiliser un peu de crème de céréales pour diluer le tahin ou la purée d’amande ou de noisette et fabriquer une tartinade plus légère.
De manière occasionnelle, je me laisse tentée par des mélanges de flocons de céréales : sarrasin, millet, maïs, petit épeautre, riz, avoine, orge, seigle, blé, kamut… Mais il faut savoir que les flocons de céréales donnent moins d’énergie que les céréales en grains entiers, sauf si vous fabriquez vous-même vos flocons de céréales !

Un petit déjeuner très simple, 100% céréales : c’est l’idéal pour se recentrer et regagner de l’énergie !

Et pour être encore plus macrobiotique, prenez un peu de légumes verts au petit déjeuner. Un peu de persil frais dans la soupe ou le porridge, ou bien un peu de légumes verts cuits rapidement. L’important est de conserver la couleur verte, signe de l’énergie montante du printemps. C’est cette énergie ascendante qui va vous donner envie de vous activer dès le matin, de sortir de chez vous et d’accomplir de belles choses !

Vous avez l’habitude de consommer du lait ?

Remplacez-le par du lait végétal, sans en abuser. Pour accompagner les flocons de céréales, vous pouvez aussi choisir un petit bouillon de miso, ou un mélange miso/purée de sésame (tahin) ou purée d’amande ou de noisette.
Vous pouvez continuer à consommer un peu de lait végétal dans une période de transition alimentaire.
Pourquoi essayer ensuite de l’éviter ? Le lait végétal est très « Yin », et c’est un produit industriel. Si vous en consommez beaucoup, vous risquez d’avoir des nausées ou des reflux gastriques. La bonne dose ? C’est à vous de sentir. Juste de quoi vous faire plaisir, en essayant de privilégier plutôt les autres liquides (thé, chicorée, soupe miso, etc…). Peu à peu, l’idéal est de se détacher de l’envie de consommer du lait (animal ou végétal).

Pour résumer, voici les ingrédients de base du petit déjeuner :

  • Des céréales complètes, sous forme de crème de céréales, flocons, de grains entiers, de gâteau maison ou de pain ;
  • Un peu de légumineuses, comme les pois chiches, azukis, lentilles et soja noir. Vous pouvez mettre un peu de légumineuses déjà cuites dans la soupe, le pain Ohsawa ou la crème de céréale. Et vous pouvez également fabriquer de l’houmous en mixant la légumineuse avec du citron, du tahin et de la purée d’umeboshi.
  • Un peu de légumes cuits, sous forme de soupe ou vapeur ou ébouillantés. Ces cuissons douces et sans huile sont plus douces pour l’organisme au réveil. Le plus rapide est de mettre quelques légumes coupés finement dans une soupe miso (par exemple carottes, daikon et poireau). Les légumes verts sont particulièrement recommandés au petit déjeuner, parce qu’ils donnent une énergie ascendante, celle dont on a besoin pour avoir envie de sortir de chez soi et de s’activer.
  • Un peu de graines et noix (oléagineux) (sésame, amande, noix, noisettes, graines de tournesol, graines de courge) sous forme de purée, ou légèrement grillées, ou trempés ;
  • Un peu de miso (une demi cuillère à café) : l’énergie “Yang” ;
  • Un peu de gomasio (une cuillère à café) : encore de l’énergie “Yang” ; pour garder toutes ses vertus, le gomasio se consomme saupoudré sur des céréales en grains ; au contact d’un liquide, il perd de son pouvoir “yang”; je le consomme la plupart du temps sur un peu de riz complet !
  • Pour le goût et renforcer l’énergie “Yang”, vous pouvez ajouter une cuillère à café de shoyu/tamari dans votre liquide.
  • Un peu de fruits secs : ils sont riches en fibres, oligo-éléments, minéraux et vitamines. Attention à ne pas en consommer trop ! Les fruits secs sont très « Yin » et contiennent du sucre naturel.

Si vous avez confectionné des gâteaux maison la veille, vous pouvez en profiter ! A condition qu’ils aient été préparés avec quelques principes de base que je dévoile ici.

Avez vous déjà essayé le “Miam ô fruits” de France Guillain ?

Il ne respecte pas mes idées sur le petit déjeuner, mais il est intéressant de constater la convergence suivante :
L’utilisation des oléagineux (amandes, noix, noisettes, graines de tournesol, graines de courge, …). Riches en nutriments, ils permettent de faire le plein de calcium, magnésium et autres ! Mais à consommer avec modération : la quantité tue la qualité !

Venez partager vos expériences !