CUISINEZ SIMPLEMENT : LA MACROBIOTIQUE FACILE

Pris dans le flot de vos activités, vous n’avez pas le temps de planifier vos repas.
Cuisiner simplement ? Composer un repas créatif en quelques minutes ? C’est possible. Et à la portée de tous !
Comment ?
Assurez-vous d’avoir les produits de base dans vos placards et votre frigo.

Les produits de base, c’est quoi ?

Les céréales que vous aimez, celles qui vous donnent de l’énergie. Mes préférées ? Riz complet, sarrasin, millet…
Des graines oléagineuses (sésame, amandes, noisettes, noix,…).
Des algues (hiziki, kombu, nori, wakamé…).
Des légumes frais et de saison.
Des assaisonnements (purée d’umeboshi, shoyou, tamari, miso, épices douces, herbes aromatiques…).

+ Des sources de protéines (azukis, lentilles, pois chiches, fruits de mer, volailles ou poissons frais, poissons gras en conserve bio, œufs…). Les lentilles, les azukis et les pois chiches ont besoin d’être préparés à l’avance. Une fois cuits, ils se conservent plusieurs jours au frigo dans une boite hermétique en verre. Le tempeh, le tofu lacto-fermenté, le natto sont prêts à l’emploi, facilement assimilables et riches en protéines.

Pas de produits laitiers ? Venez lire ici pourquoi, et donner votre avis !

Envie de découvrir les spécifiques macrobiotiques japonais ?

Un peu longs à préparer (il faut compter 45min à 1h), ils se conservent ensuite plusieurs jours. Algues hiziki ou arame, pickles, daïkon, bardane, lotus…

Vous avez tout ce qu’il faut ?

Alors en quelques minutes, attrapez quelques légumes frais, choisissez vos céréales et une source de protéine, et c’est parti !
Pour gagner du temps ?
Cuisinez dans une seule casserole : en commençant par cuire les aliments qui demandent la cuisson la plus longue.
Faire revenir les légumes ? Ça fait ressortir leurs saveurs, et accélère la cuisson. Pensez à varier les modes de cuisson : à l’étouffée, à la vapeur, ébouillantés…

Une idée de recette rapide :

  • Faire griller à sec une petite tasse de millet
  • Ajouter environ 3 volumes d’eau lorsque le millet commence à brunir légèrement (2 volumes d’eau si vous ajoutez des légumes)
  • Amener à ébullition, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 20 min
  • Vous pouvez ajouter des légumes à cuisson rapide au cours de la cuisson (ou en début de cuisson) : carotte, radis, navet, céleri, chou blanc, chou-fleur… Coupez-les finement pour qu’ils cuisent plus vite !
  • L’idéal est d’avoir un couvercle transparent, pour surveiller qu’il y a juste la bonne quantité de liquide. Le millet a besoin d’eau pour cuire, et l’idéal est qu’il n’y ait plus de liquide à la fin de la cuisson.
  • Assaisonner avec des épices douces, des herbes aromatiques, du shoyou…

Choisissez ensuite votre source de protéine pour compléter le repas !

Dégustez !

Retrouvez la vidéo de l’atelier du dimanche 27 janvier à 13h30 au salon “Vivez Nature” à Paris avec Anne Laure Pothin sur le thème “Plaisir et santé en un coup de cuillère à pot”

Anne-Laure Pothin a étudié la macrobiotique au Portugal et adore cuisiner.
Elle organise régulièrement des « yoga lunch » à Lisbonne pour partager des recettes faciles et saines.
Elle nous montre quelques recettes faciles et rapides pour allier plaisir et santé au quotidien.

Au menu de ce dimanche :
Soupe miso aux nouilles
Tofu au miso
Mini pancake avec sauce cacao-noisette fait maison