VOUS ETES MALADES : QUELLE CHANCE !

Vous êtes malade… Pourquoi ?

La maladie, c’est un signe, pour vous dire que quelque chose ne va pas. Il y a un blocage, un dysfonctionnement, une défaillance du système immunitaire. Quelque chose que vous n’avez pas compris, qui vous échappe. Avez-vous fait des excès ? Aucune idée. Vous avez fait comme d’habitude… Etes-vous prêts à passer en revue vos habitudes alimentaires ?

Depuis votre vie intra-utérine jusqu’à maintenant, vous avez eu le temps d’accumuler tout un tas de petites choses plus ou moins mauvaises, qui ont affaibli votre organisme. La maladie, c’est l’occasion d’éliminer. Quelle chance ! La maladie est une réaction de l’organisme qui souhaite régénérer les cellules du corps.

Si vous prenez un médicament, vous fermez les yeux sur la maladie. Essayez plutôt d’avancer dans votre cheminement personnel et de chercher la source de vos problèmes. Surmenage, conflits relationnels, fatigue, épuisement… Prenez du temps pour vous. Prenez soin de votre corps.

« Si tu es malade, recherche d’abord ce que tu as fait pour le devenir… Que ta nourriture soit ton médicament. […] C’est la nature qui guérit les maladies. » Hippocrate.

Si vous êtes malade, c’est qu’il y a quelque chose à régler.

Une mémoire enfouie du passé ? Quelque chose que vous n’avez pas accepté ?

De l’anxiété ou du ressassement ? ça se cristallise dans la rate.
De la peur ? Vous le sentez dans les reins.
De la colère ? C’est le foie.
De la tristesse ? Elle se répercute dans les poumons.
De la joie? Elle est associée au coeur.

Les méridiens sont à la base de la médecine chinoise. Leur fonctionnement, c’est du bon sens. Certains aliments stimulent certaines organes. Ce sont souvent les légumes de saison et les céréales qui amènent le plus d’équilibre.

Trop compliqué pour vous ? Si ça ne vous parle pas, c’est qu’il faut prendre un autre chemin. Il n’y a pas de vérité absolue en matière de santé et de fonctionnement du corps. Vous pouvez trouver des explications, mais ce n’est pas si simple. Tous les organes sont liés.

Votre corps est un tout. C’est la vision holistique de la naturopathie.

Vos lectures et vos rencontres peuvent vous guider, mais c’est à vous de ressentir. Faites confiance à vos sensations. Pratiquez des activités qui libèrent votre énergie (Yoga, Qi gong, Tai Chi…). Essayez de sentir vos points faibles.

Comment vous sentez-vous après une séance ? Des douleurs ? A vous de voir s’il faut continuer ou pas. Si ça vous fait du bien.

Apprenez à connaitre votre corps.

Repérez les activités qui vous font du bien, repérez les aliments qui vous font du bien, comprenez les équilibres alimentaires qui vous font du bien !

Vous n’avez pas beaucoup d’idées ? Vous manquez de créativité ?

Les tâches rationnelles, c’est plus facile. La créativité, ce n’est pas le moment. Ce sera pour une autre fois.

Retrouvez une bonne hygiène de vie, et la créativité reviendra vers vous. Vous allez avoir envie de changer les choses, d’avancer, et de prendre en main votre vie.

Un regain d’énergie Yang vous permettra de gagner en concentration et force de conviction. Changez votre alimentation, et vous changerez votre comportement et votre façon d’être face à la vie.

Le cycle de la journée ?

Commencez par un petit déjeuner, avec des choses faciles à digérer et douces pour votre corps. Des crèmes de céréales, des céréales en grains cuites, un peu de petites graines et fruits secs (mais pas systématiquement), du miso, une touche de légumes, verdure, croquant, carotte… un peu de pain. Des purées d’amande, noisette ou sésame à tartiner. Quelle diversité !

Prenez votre temps pour mastiquer.

Le repas de midi, mangez des choses qui vous nourrissent, qui vous donne de l’énergie.

Evitez le sucre et les produits laitiers. Evitez les biscuits et préparations industrielles.

Favorisez les céréales en grains entiers, les légumes, les légumineuses, les poissons et volailles. Pour compléter et enrichir le repas, pensez à manger une bouchée de crudités ou de pickles, un petit potage et un peu d’algues. Vous avez encore faim ? Evitez de prendre un biscuit ou une pâtisserie. Comblez plutôt votre faim avec des choses qui vous font du bien. Un dessert fait maison, avec des aliments simples et naturels !

Evitez de grignoter. Votre système digestif a besoin de repos. La digestion dure 3h.

Le soir, mangez léger. Plus léger qu’à midi. Evitez les produits animaux, vous dormirez mieux !

Le soir, la base c’est une céréale cuite en grains entiers, avec un peu de légumineuses et des légumes cuits. Un petit potage à base de légumes et de miso. Un peu d’algues.

Suivez ces quelques règles, et vous dormirez mieux.

Si vous avez besoin de conseils personnalisés, contactez-moi !

Que mangeaient nos ancêtres ?

Ils mangeaient sainement, ils mangeaient du moins des choses nutritives, particulièrement dans les familles modestes. Les civilisations ont perduré grâce à un équilibre dans la vie de tous les jours.

Votre constitution actuelle a été forgée par vos ancêtres, particulièrement votre mère.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon article sur les habitudes alimentaires.