LE RIZ ROND COMPLET : MERCI POUR SES BIENFAITS !

Mon riz préféré ? Le riz rond complet…

Le riz rond complet… Pourquoi « complet » ?

Vous consommez régulièrement du riz complet ? Super ! Moi aussi. On va bien s’entendre.
« Complet », le riz préserve toutes ses vertus, ses fibres, ses vitamines, ses minéraux,  ses protéines
Le riz blanc ? Savez-vous qu’il se transforme en sucre rapide au cours de l’assimilation par l’organisme ?

Le riz rond complet… Pourquoi « rond » ?

Le riz rond est plus yang que le riz long. En bouche, il se mastique plus facilement, surtout pour les enfants.
Le riz long ? Parfois on a du mal à le réduire en purée…

Et vous ? Quel est votre riz favori ? Et pourquoi ?

Est-ce une question d’habitude ?

Vous avez vos propres habitudes alimentaires : pas facile d’en changer ! Vous vous posez des questions ? Vous souhaitez changer vos habitudes ?

Est-ce une question de saveur ?

La saveur ? Le riz thaï est plus parfumé, le riz basmati a un goût unique et le simple riz rond complet a une saveur encore différente. Une question de goût ? Et de rééducation du goût. Mettez plus ou moins de sel, ajoutez une petite poignée de haricots azukis ou de lentilles lors de la cuisson : découvrez de nouvelles saveurs ! Et côté santé, les légumineuses ont un pouvoir alcalinisant.

Est-ce une question de temps de cuisson ?

Le riz rond complet est plus long à cuire que le riz blanc, c’est sûr ! Mais avec un peu d’anticipation, ce n’est pas si compliqué : je mets 1 volume de riz rond complet pour 2 volumes d’eau, avec une pincée de sel, dans ma cocotte-minute. Je mets à feu moyen/doux pendant 30 minutes environ, et une fois que la cocotte commence à siffler, je diminue le feu au minimum, et je laisse cuire 35 minutes. Puis j’attends 20 minutes avant de soulever le couvercle.
Au total, ça prend presque 1 heure 30 minutes ! C’est impensable d’attendre si longtemps ? Vous avez trop faim en arrivant chez vous pour attendre que ce soit prêt ?
Une astuce : mettez votre riz à chauffer au réveil, la veille, ou quelques heures avant le repas. Le riz reste chaud au moins 2 heures dans la cocotte, tant qu’elle n’est pas ouverte.

Est-ce une question de texture ?

La texture ? C’est une question d’habitude. L’important est de mastiquer 30, 50 voire 100 fois, selon Georges Ohsawa, alors si on veut suivre ses conseils, autant prendre le riz qui s’y prête !

L’important est de trouver le riz qui vous plaît, celui qui vous parle !

Qui cherche trouve, non ? Alors allez-y par tâtonnements successifs, pour trouver le riz qui vous convient ! Celui que vous aimerez le plus !

Venez en discuter ici !