PREPAREZ VOTRE GOMASIO MAISON : LA RECETTE MACROBIOTIQUE

Ingrédients :

  • Des graines de sésame bio complet.
  • Du sel fin gris. Mon préféré? Le sel de Guérande.

Ustensile spécifique : un suribachi.
Pourquoi du gomasio? ça me donne de l’énergie. Je le mange saupoudré sur du riz complet ou d’autres céréales, mais sans le mélanger avec du liquide. Sinon il perd de ses vertus.

Pourquoi le faire maison?

Le gomasio « frais » permet de retirer l’acidité qui se trouve dans le sang. Il met du sel dans le sang, en évitant la sensation de soif. Le sel est entouré de l’huile des graines de sésame. Le gomasio soigne les intestins.
Vous voulez diversifier votre alimentation? Le sésame est un oléagineux très riche.

Comment réussir votre gomasio maison ?

La base, c’est 7 cuillères à soupe bombées de sésame, pour une cuillère à soupe rase de sel fin gris.
Vous voulez vous « yanguiser » ? 4 cuillères à soupe de graines de sésame, pour une cuillère à soupe de sel.
Pour les jeunes enfants? 10 à 12 cuillères à soupe.
Pour décorer vos desserts? 10 à 12 cuillères à soupe.

C’est parti !

Lavez les graines de sésame. Égouttez-les.
Faites sécher sur un linge si possible. Sinon faites les griller directement.
Faites griller les graines dans une poêle tout en remuant.
Retirez les du feu quand elles commencent à sauter, avant qu’elles ne brunissent.
Si vous avez une bonne vue, les graines se gonflent légèrement avant de brunir. L’idéal est que toutes les graines soient gonflées.
Mettez les graines dans le suribachi. Faites chauffer le sel dans la même poêle en éteignant la source de chaleur.
Les graines ont refroidies? Vous pouvez commencer à les écraser.
Écrasez les graines dans le suribachi en faisant un mouvement de spirale allant du plus grand cercle vers le centre. Il faut une légère pression, mais pas trop forte, pour éviter d’écraser les graines trop rapidement et de les réduire en purée.
Ajoutez le sel lorsque 50% des graines sont ouvertes.
Continuez à tourner avec le sel jusqu’à ce que 75% des graines soient écrasées.
Gardez quelques graines intactes ! ça vous poussera à mastiquer davantage. Venez voir mon article sur la mastication ici.
Vous entendez des crépitements lorsque vous écrasez? C’est très bien.
Vous avez l’impression de tourner dans le vide? Les graines ne sont peut être pas assez grillées.

Conservez votre gomasio dans une boite hermétique en verre.

A l’air libre, il se conserve une journée. Dans un pot en verre, il se conserve 7 à 10 jours. J’en fais tous les 5 jours pour plus de fraîcheur. Mes enfants le trouvent délicieux quand il vient d’être fait.

La quantité juste?

1 à 2 cuillères à café par repas. J’évite tout excès. La quantité tue la qualité !