GLACE OU COCKTAIL DE FRUITS . QUE PRÉFÉREZ VOUS ?

Envie de fraicheur ? D’où vient cette attirance pour les glaces et les cocktails de fruits ?
Les glaces, ça fait rêver. C’est magique. Ça rafraichit, tout en douceur.
Ma recette ? 100% fruits, sans sucre, ni produit laitier !

Glace ou cocktail, la recette est presque la même :

1)      Du lait d’amande, avec une préférence pour le lait d’amande crémeux,
2)      De la compote ou du jus de raisin, ou jus de pommes, ou pommes/poires, ou pommes/myrtilles,
3)      Une cuillère à café de purée de datte par personne.

Les proportions ? Vous pouvez doser plus ou moins chaque ingrédient, selon vos envies.
Mettez la purée de dattes à tremper dans un peu d’eau pendant quelques heures. Mélangez bien, pour obtenir une pâte semi-liquide.
Ajoutez le lait d’amande et le jus de fruits.
Pour le cocktail, vous pouvez ajouter quelques fruits rouges au fond du verre. Laissez la purée de dattes au fond du verre, pour laisser votre hôte mélanger lui-même les saveurs.
Pour faire des glaces, versez le mélange dans des moules à esquimaux (en plastique ou en inox), ou bien dans des petites coupelles, ou dans des moules à glaçons (plus faciles à démouler, pour mettre dans des petites coupelles ensuite).
Laissez votre préparation au moins 2 à 3 heures au congélateur. Avant de consommer vos glaces, mettez-les au frigo pendant au moins 30 minutes, pour que ça décongèle tout doucement.

Dégustez !

La purée de dattes : option facultative.

J’utilise la purée de dattes pour sa saveur douce et sucrée, mais j’aime aussi sans ! A vous de voir ce qui vous convient le mieux.
Envie d’autres saveurs ? Vous pouvez aussi utiliser des raisins secs, des abricots secs ou des pruneaux. Limiter le goût des fruits secs ? C’est possible, en utilisant des abricots secs. Mixez-les avec un peu d’eau. Votre « purée » de fruits secs est prête. Sucrer naturellement vos desserts, c’est possible !
Vous restez attachés au sucre ? Choisissez alors du sucre de canne complet, du rapadura, qui a gardé tous ses fibres, ses vitamines, ses minéraux et ses oligo éléments, contrairement au sucre blanc raffiné !

La compote ou le jus de fruits : pour la douceur sucrée!

Le goût sucré ? Je le trouve avec une compote, ou un jus. La compote a une texture plus dense, donc convient mieux pour les glaces que pour les cocktails.
Les jus à base de pommes et/ou de raisins permettent de sucrer naturellement. C’est ce que les industriels ajoutent dans certains gâteaux ou desserts « sans sucre ».
Par contre, il ne faut pas en abuser. Les jus de fruits sont des produits transformés, même s’ils sont 100% à base de fruits.
Vous avez envie de fruits? Favorisez les fruits frais, plutôt que les jus de fruits. Pourquoi ? Parce que les jus sont des produits qui ont été transformés, et qui sortent de leur état purement naturel.
Vous consommez des fruits frais dans leur état naturel ? C’est mieux que sous forme de jus. Pourquoi ? Parce que les fruits frais sont riches en vitamines, minéraux, antioxydants et fibres alimentaires (contrairement aux jus).

Et les autres jus ? Orange, clémentine, banane, mangue, ananas, kiwi …

Privilégiez les fruits locaux et de saison ! Pourquoi ? Adaptés à votre climat, ils vous permettront d’être en forme. C’est une question de rapport entre le potassium et le sodium selon Georges Ohsawa : certains fruits sont beaucoup plus « Yin » que d’autres !

Le choix du lait (végétal) : pour une texture crémeuse.

Connaissez-vous le lait d’amande à la texture crémeuse ? Il existe aussi des laits d’amande plus liquides : à vous de voir ce qui vous convient le mieux.
Ce côté crémeux? C’est ce qu’on obtient conventionnellement avec de la crème fraiche, de la crème anglaise, de l’arrow-root et/ou du jaune d’œuf.
Les autres laits végétaux (riz, avoine, épeautre, millet, noisette, soja, etc…) ? Vous pouvez les utiliser. Mais mon préféré, c’est le lait d’amande. Facile à digérer, et riche en calcium.
Les autres laits végétaux, j’ai parfois du mal à les digérer. Pourquoi ? Les laits de riz, avoine, épeautre, millet, sarrasin, … sont faits à partir de céréales, donc ça se rapproche de la macrobiotique, mais ce sont des produits industrialisés. L’esprit macrobiotique nous invite à privilégier les produits les moins industrialisés possibles. Pourquoi ? Parce que les laits végétaux ont parfois été chauffés à haute température, et ont subis une transformation industrielle.
Certaines céréales, si elles sont trop travaillées, finissent par perdre leurs bienfaits et se transforment en sucres rapides. Le sirop de maïs par exemple : il a un pouvoir très sucrant, et a perdu tous les bienfaits du maïs en tant que céréale complète.

Les glaces et les cocktails : j’en voudrais tous les jours !

Si elles sont vraiment très simples, faites avec des aliments peu transformés, vous pouvez en consommer régulièrement. Plus le procédé de fabrication est élaboré, industrialisé, sucré… Et plus ça devra être un plaisir occasionnel !

Il manque encore quelque chose… Mais quoi ?

Le goût est encore trop neutre, trop fade pour vous ? Mettez une touche d’un arôme naturel, comme la fleur d’oranger ou de l’extrait d’amande, ou bien un peu de purée d’amande ou de noisette, pour une touche plus gourmande. Les arômes naturels sont « Yin », donc ce n’est pas à consommer de manière quotidienne. Mais de manière occasionnelle, faites-vous plaisir !

Trouver des arômes naturels sains ? Ce n’est pas facile.