PETITS HAMBURGERS MAISON : QUELLE SERA VOTRE GARNITURE ?

Envie de sucré/salé?
Des petits Hamburgers maison… C’est vous qui choisissez les ingrédients, et la garniture !

Ingrédients :

  • Farine d’épeautre non hybridée
  • Levain maison à base d’épeautre non hybridé
  • Lait végétal (amande, riz, ou autre)
  • 1 c. à s. de sirop de riz
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à s. de purée d’amande ou de noisette
  • 1 c. à s. d’huile
  • Graines de sésame

La recette des petits hamburgers maison :

Délayez la purée d’amande, l’huile, le sirop de riz avec le lait végétal (pour que ces ingrédients se mélangent plus facilement par la suite).
Mélangez cette préparation avec la farine, le levain et le sel. Ajoutez du lait végétal si besoin. Pétrissez et formez une boule qui ne colle plus.
Laissez lever le pâton pendant au moins 1h (ou pendant la nuit) à température ambiante.
Farinez vos mains et faites plusieurs petites boules. Laissez-les reposer environ 1h.
Aplatissez-les légèrement pour former des mini hamburgers de 5 cm de diamètre et 1 cm de hauteur. Déposez-les sur une plaque huilée ou du papier cuisson. Laissez-les reposer 5 à 10 min.
Préchauffez le four à 200°. Badigeonnez du lait végétal sur les mini boules avec un pinceau puis saupoudrez de quelques graines de sésame.
Enfournez pour 15 à 20 min à 200° jusqu’à ce que les petits pains soient dorés. Restez proche de votre four pendant la cuisson : si vous avez un bon nez, vous sentirez une odeur de levain au milieu de la cuisson, puis une odeur de pain bien cuit par la suite.
N’attendez pas que ça sente le « brulé » pour les sortir du four !
Laissez refroidir.

La garniture?

Faites vous plaisir :

  • Avec une crème “maison” : vous pouvez mélanger une crème de céréale avec un peu de purée de sésame, d’amande ou de noisettes, et du shoyou ou du miso.
  • Une touche d’herbes aromatiques, persil, coriandre, ou autre.
  • Et des légumes de saison, crus ou cuits, coupés finement : carottes, choux chinois, algues, etc…

Le “steack”, végétal ou carné, n’est pas vraiment nécessaire. A vous de voir !

Envie de pains plus légers ?

Utilisez de la farine demi-complète.

Pourquoi l’épeautre non hybridé ?

Les propriétés du grand épeautre n’ont pas été modifiées par des opérations de croisement avec d’autres espèces végétales. Cette variété d’épeautre est plus facilement assimilable par l’organisme, et certaines personnes intolérantes au gluten arrivent à assimiler l’épeautre non hybridé sous forme de pain. Le levain naturel permet de transformer le gluten et de le rendre plus facilement assimilable.

C’est tellement meilleur quand c’est fait maison !